J’ai testé pour vous… le géocaching à Nancy Vue depuis le parc de la Cure d’Air Full view

J’ai testé pour vous… le géocaching à Nancy

Depuis un moment, j’avais envie de tester le géocaching, une chasse au trésor grandeur nature. Equipé d’un GPS ou d’un smartphone, il s’agit de retrouver des boites cachées par d’autres joueurs en les localisant grâce à leurs coordonnées GPS. Il y a plus de 2 millions de géocaches actives dans le monde et plusieurs centaines à Nancy et dans les environs.

geocachingSur le site http://france-geocaching.fr/, je découvre comment l’idée de cette chasse au trésor est née avec l’arrivée du GPS, les règles du jeu et les conseils pour débuter. Pour jouer, il suffit de s’inscrire sur le site geocaching.com, de se créer un compte (gratuit pour le compte standard) et de se rendre sur la page « cacher et chercher ». En renseignant son code postal, on obtient la liste de toutes les géocaches à proximité qui peuvent être localisées sur une carte. Le descriptif présente souvent les alentours, précise la taille de la cache et parfois il faut résoudre une petite énigme pour obtenir les coordonnées GPS finales auxquelles peuvent s’ajouter des indices additionnels (phrase cryptée, photos…). Dans les commentaires, on peut également voir la dernière date à laquelle un joueur a déclaré avoir trouvé la cache. Il ne reste plus qu’à en choisir une et à se lancer. Une dernière précision avant de commencer : la discrétion est de mise. Les « Moldus » (noms donnés aux non-initiés) ne doivent pas nous repérer afin d’éviter que les caches disparaissent ou soient abimées.

parc de la cure d'air NancyAvec des amis, nous décidons de nous lancer à la recherche de certaines de ces caches. La première d’entre elles nous mène au parc de la Cure d’Air sur les hauteurs de Nancy. Tout en récoltant de précieuses indications pour localiser la cache, nous profitons du panorama sur toute la ville. On aperçoit même Saint-Nicolas de Port au loin. Après avoir calculé les coordonnées GPS de la cachette, nous cherchons, nous cherchons… et le mystère restera entier pour nous ! Encore débutants, nous sommes peut-être passés juste à côté sans la voir. Mais aucun regret, la vue méritait le détour et nous poursuivons notre chasse au trésor.

rue de la commanderie nancySur le site, nous avions repéré une série de caches autour de l’Art Nouveau, un mouvement artistique majeur à Nancy. Réparties dans toute la ville, elles permettent de découvrir de nombreux bâtiments aux façades décorées dans le style « Ecole de Nancy ». Nous devons commencer par récolter des indices au 22 et 33 de la rue de la Commanderie, ce qui nous permet d’observer plus finement ces deux bâtiments Art Nouveau et d’y apercevoir un animal sculpté que nous n’avions jamais vu (si vous avez l’occasion de passer au 22 rue de la Commanderie, cherchez-le sous la toiture). Grâce à ces éléments, nous calculons les coordonnées de la cache et nous y rendons discrètement. Avec l’indice complémentaire, nous la localisons rapidement et découvrons une « nanocache » cylindrique d’un centimètre environ. A l’intérieur, nous trouvons un petit carnet (appelé logbook) sur lequel nous notons notre identifiant et notre date de passage (à noter qu’il est toujours important d’avoir un crayon sur soi quand on pratique le géocaching).

croix de bourgogne nancyA proximité, nous sommes intrigués par la description d’une géocache appelée « Etang Saint-Jean » située à l’endroit où le corps de Charles le Téméraire a été retrouvé après la bataille de Nancy en 1477. Aujourd’hui, il n’y a plus d’étang sur cette place urbanisée (il fut drainé au XIXe siècle) mais une croix, dite de Bourgogne, rappelle la bataille de Nancy. La croix actuelle a été décorée par l’un des artistes de l’Ecole de Nancy : Victor Prouvé. Nous essayons de repérer discrètement une cache autour de cette croix, l’indice nous parait d’abord elliptique puis tout s’éclaire ! Une autre cache trouvée !

nanocache geocachingUne fois qu’on se prend au jeu, on a envie de trouver toutes les caches aux alentours ! Au-delà du côté ludique, les personnes qui créent des géocaches ont souvent à cœur de faire connaitre des endroits qui ont une histoire singulière ou qu’ils apprécient particulièrement. Le Géocaching permet ainsi de visiter autrement une ville en sortant des sentiers battus et en découvrant les mille détails qui font son charme. En témoignent les différents commentaires laissés sur les différentes caches :
– « Belle façade en tout cas, encore une belle cache Art Nouveau qui nous fait découvrir l’architecture de Nancy »
– « We’re 4 days in Nancy visiting all the beautiful places. And we want to find a lot of caches. We left the hotel at nine and started our walk. We enjoyed it a lot! And the result: 15 caches found! Thanks
– “Today we did a last tour in the beautiful city of Nancy. We tried to conclude the Art Nouveau series and one more solved mystery before our final meal here and leaving for Geneve. All caches were found with ease, nicely maintained! Thanks for all the caches!

Le geocaching peut aussi se pratiquer en famille. Dans certaines caches plus grandes, en plus du logbook, on trouve de petits objets que l’on peut prendre à condition d’en remettre un autre à la place dans la boite.

A vous de jouer maintenant!

Vous avez aimé cet article? Découvrez toutes nos chroniques « J’ai testé pour vous »

Ecrit par Julie

Julie est la community Manager de Nancy Tourisme.

Laisser un commentaire