Collaboration Nancy- Metz autour de l’exposition « Jardin infini. De Giverny à l’Amazonie » Exposition Jardin Infini © Ernesto NETO, Flower Crystal Power, 2014 / Vue de l’exposition « Ernesto Neto: Gratitude », Aspen Art Museum, 2014 / Courtesy Ernesto Neto et Tanya Bonakdar Gallery, New York / Photographe : Tony Prikryl Full view

Collaboration Nancy- Metz autour de l’exposition « Jardin infini. De Giverny à l’Amazonie »

Depuis le 18 mars, le Centre Pompidou Metz accueille une nouvelle exposition autour des jardins. Les jardins et leur nature foisonnante et changeante au fil des saisons sont une source d’inspiration pour les artistes. L’exposition fait dialoguer des artistes du XIXème siècle et des artistes contemporains tels que Claude Monet et Pierre Huyghe, Émile Gallé et Jean Dubuffet, ou Rebecca Horn et Dominique Gonzalez-Foerster. Cheminant au milieu d’œuvres exceptionnelles et d’installations immersives, nous sommes invités à nous aventurer petit à petit, dans un jardin des métamorphoses qui nous mène de Giverny à l’Amazonie. Près de 300 œuvres, dont certaines sont monumentales, nous invitent à une pause bucolique et poétique.

Des œuvres d’Emile Gallé dans l’exposition

Parmi les œuvres présentées dans l’exposition, on retrouve des verreries du maitre-verrier nancéien Émile Gallé prêtées par le musée d’Orsay et le musée de l’Ecole de Nancy. Comme tous les artistes du mouvement art nouveau nancéien, Emile Gallé a placé la nature au cœur de son œuvre artistique. 8 pièces issues des collections du musée de l’Ecole de Nancy ainsi que des dessins préparatoires sont présentés dans l’exposition. Parmi elles, un vase rose décoré d’ancolies (réalisé en 1902 pour les fiançailles de l’architecte Emile André avec Jeanne Bournique) ou encore un vase Heracleum de 1900 orné d’ombelles du Caucase.

Vase Heracleum – Musée de l’École de Nancy – Cliché Philippe Caron

Visites en tandem

Menées de concert par un historien d’art et un spécialiste invité, les visites en  tandem font dialoguer les disciplines qui  se côtoient dans l’exposition.

Frédéric Pautz, directeur des Jardins  botaniques du Grand Nancy et de l’Université de Lorraine, et la co-commissaire de l’exposition, Hélène Meisel, vous font découvrir les fleurs, les plantes, les arbres et toutes les énigmes végétales qui jalonnent l’exposition « Jardin infini. De Giverny à l’Amazonie » samedi 1er juillet à 11h et 15h. Durée : 1h30. Entrée libre sur présentation d’un billet d’accès aux expositions du jour. Inscriptions sur place le jour même.

Week-end privilège les 1er et 2 juillet pour les titulaires de la carte Muséo

Les titulaires de la Carte Muséo (carte annuelle donnant un accès illimité aux musées du Grand Nancy et à la salle Poirel) pourront bénéficier d’une place offerte pour une place achetée pour l’exposition Jardin Infini le week-end du samedi 1er et dimanche 2 juillet 2017. Pour en bénéficier, il faudra présenter votre carte Muséo à la billetterie du Centre Pompidou-Metz. Cette opération sera valable uniquement à la caisse du Centre Pompidou-Metz, il n’y a pas de préachats possibles. Le billet offert et le billet acheté seront datés et utilisables uniquement le jour de l’achat.

Exposition « Jardin Infini. De Giverny à l’Amazonie »
Au centre Pompidou Metz
Du 18 mars au  28 août 2017

Ecrit par Julie

Julie est la community Manager de Nancy Tourisme.

Laisser un commentaire