Plus de 200 arbres sur la place Stanislas pour le 14ème jardin éphémère Jardin Ephémère 2017 Full view

Plus de 200 arbres sur la place Stanislas pour le 14ème jardin éphémère

Chaque année, lorsque les jardiniers du service des parcs et jardins commencent à s’activer place Stanislas, on attend avec impatience de voir le résultat final. Encore une fois, ils ont su nous surprendre en recréant une forêt urbaine sur les pavés pour rendre hommage aux arbres au rôle si essentiel dans nos écosystèmes.

1 jardin en forme de feuille d’érable

Le Jardin Éphémère est conçu comme une véritable œuvre artistique. Sa forme même est soigneusement étudiée pour correspondre au thème de l’année. Disposé sur 3580m², le jardin éphémère 2017 suit les contours d’une feuille d’érable.

Bon plan, pour pouvoir admirer la forme du Jardin Éphémère, les balcons de l’hôtel de ville seront ouverts les dimanches 1er et 8 octobre de 14h à 19h puis les dimanches 15, 22, 29 octobre et 5 novembre de 10h à 19h.

12 scènes végétales

Au-delà de l’esthétique, chacune de ces scènes raconte une histoire et nous emmène en voyage des forêts vosgiennes à la forêt amazonienne ou encore dans les bambouseraies asiatiques. « Au charbon » est ainsi une évocation des charbonniers vivant dans les forêts du XXe siècle. « Bourgeon Miroir », conçu par un charpentier compagnon du Devoir et du Tour de France évoque la croissance du bourgeon qui finit par atteindre la canopée. « Biosphère III » est un clin d’œil au projet « Biosphère II », un site expérimental perdu dans le désert du Nevada où les scientifiques voulaient reproduire la vie confinée pour ensuite l’envoyer vers la planète Mars… Ces mises en scènes végétales rappellent l’importance de la biodiversité, de la biosphère et la protection des espaces naturels.

Plus de 200 arbres

L’arbre est la star de ce 14ème jardin éphémère. A la fois majestueux et discret, il joue un rôle primordial dans notre environnement. Il absorbe le gaz carbonique, apporte de l’ombre, guérit grâce aux nombreux principes actifs qu’il contient, réchauffe lorsqu’il est utilisé comme combustible ou encore soutient en tant que bois de construction… Autant de facettes à découvrir lors d’une promenade dans le jardin.

Un défi technique également pour l’équipe de jardiniers. Pour pouvoir être installés sur la place Stanislas sans souffrir, les arbres ont soigneusement été préparés en pépinière auparavant. Ils ont été déracinés plusieurs fois afin de de favoriser le développement « d’un chevelu racinaire » autour du tronc plutôt que de grosses racines.

277 assises

Le jardin vous invite à faire une pause pour prendre le temps de l’admirer. Un moment de contemplation hors du temps et hors du cadre habituel. Pour cela, plus de 277 assises agrémentent le jardin et vous permettront d’en apprécier les différentes ambiances.

1 projet engagé

Le jardin éphémère est aussi un projet collectif. Près de 80 personnes ont participé au montage du jardin dont des jeunes en chantier d’insertion ou des apprentis. Des artistes, naturalistes, étudiants en horticulture ou encore compositeurs sonores ont également contribué au projet. Certaines barrières végétales ont aussi été réalisées par des jardiniers amateurs lors des animations « Mardis aux serres » organisées par le service des parcs et jardins.

Les matériaux et éléments de décors utilisés pour le jardin éphémère sont pour la plupart des matériaux de récupération. Les plantes et arbres seront également replantés dans d’autres espaces à la fin du jardin.

Des visites guidées et rencontres sont également proposées autour de différents invités tout au long du mois d’octobre.

Plantez des fruitiers ! par Michel Jacquemin, président des Croqueurs de Pommes de Lorraine – Mercredi 4 octobre
Installez un nichoir dans un arbre de jardin par Loïc Delagneau, Ville de Nancy- Dimanche 8 octobre
Semez des prairies fleuries par Pascal Colomb d’Ecosem, producteur de semences de fleurs sauvages – Samedi 14 octobre
Découvrez l’univers des érables par Philippe Thomas, pépiniériste – Mardi 17 octobre
Le monde microbien des sols forestiers, les interactions entre les arbres et les champignons par Francis Martin, chercheur à l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) de Nancy-Lorraine – Samedi 21 octobre
D’arbre en arboretum par Edouard Baudon du Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) Nancy Champenoux – Jeudi 26 octobre
La vie des arbres racontée par leur bois par Julien Ruelle et Thierry Constant, chercheurs à l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) de Nancy-Lorraine – Dimanche 29 octobre

Pour ces visites, rendez-vous à 15h devant l’hôtel de ville puis rencontres et échanges à 16h30 au pied de la statue

Vous pouvez suivre l’actualité du jardin sur la page Facebook officielle du Jardin Ephémère.

Maintenant il ne vous reste plus qu’à aller vous promener place Stanislas!

Ecrit par Julie

Julie est la community Manager de Nancy Tourisme.

Laisser un commentaire